Elle & Vire Les recettes
par Patricia Kettenhofen Photographe

recette Mousse de haddock aux deux pommes

Préparation : 25 min.
Cuisson : 55 min.
pour
6 personnes
agrandir
la photo
Difficulté   

Pour préparer ce plat

Liste des ingrédients
Préparation
20 cl La semi-épaisse Si Légère 4%
350 g haddock
2 échalotes
jus d’un citron vert
1 c. à s. zeste de citron
500 g pomme de terre (Rate ou Rosevald)
2 c. à s. noisettes concassées
3 pommes Pink Lady
1 c. à s. huile de noisette
2 c. à s. ciboulette ciselée
poivre
Les bons produits Elle & Vire
Les ustensiles nécessaires
Casserole
Mixeur

La recette,
étape par étape

  1. 1

    Préparation

    Peler les pommes de terre et les couper en cube. Les faire cuire 10 minutes dans de l’eau salée pour qu’elles soient tendre (il ne faut pas qu’elles soient trop cuites). Les égoutter et réserver.

    Laver les pommes, les sécher, les couper en lamelles, les citronner (équivalent d’une cuillère à soupe) et réserver.

    Émincer les échalotes.

    Chauffer 10cl de crème avec 200g de haddock émietté puis mixer le tout. Ajouter le zeste de citron, une cuillère à soupe d’échalote et le reste de haddock émietté. Mélanger et réserver au frais.

    Mélanger les 10cl de crème restant avec l’huile de noisette, le reste de jus du citron, le reste d’échalote, la ciboulette et le poivre.

    Mélanger cette sauce aux pommes et aux pommes de terre.

  2. 2

    Dressage

    Répartir cette salade sur une tartine de pain et y déposer une jolie quenelle de haddock formée à l’aide de 2 cuillères à café.

    Saupoudrer de noisettes concassées



Quelques mots sur l'auteur...

Patricia Kettenhofen

Je m'appelle Patricia Kettenhofen, je suis photographe et depuis de nombreuses années j'évolue exclusivement dans le monde culinaire en capturant des images que je souhaite authentiques pour de nombreux clients ; je suis aussi rédactrice de recettes et styliste culinaire ... mais pour mes images... Tout m'inspire dans mon métier : les marchés, l'intérieur du frigo de ma voisine, les cantines des lycées, un vendeur de pommes, un cageot de carottes, les mains d'un jardinier, le discours d'un agriculteur ou d’une grand-mère qui fait son jardin, les grands chefs bien entendu, les livres, les recettes étrangères ; mon boîtier et moi œuvrons pour vous avec aussi beaucoup d'humilité, c'est important dans ce métier.


Commentaires [0]
    0 caractères minimum
    0 restants
    pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr