L'Orange : Un fruit du soleil sur toutes les tables, toute l’année !

A déguster au quotidien en croque ou en jus, l’orange s’invite aussi du côté salé avec des recettes tout en délicatesse. Elle a toutes les qualités pour mériter sa place dans la gastronomie et dans votre cuisine !
Actualités
07.01.2016
0 retour

Fruit du soleil et de l’hiver par excellence, l’orange est le deuxième fruit le plus consommé en France !

D’où vient-elle ?

L’orange nous vient des pays méditerranéens et des régions chaudes… l’oranger, petit arbre de la famille des agrumes et dont le fruit rond, aux belles couleurs déclinant l’orange mais aussi le rouge, est une promesse pour les papilles avec sa pulpe juteuse et acidulée.

L’oranger est originaire d’Asie et notamment de Chine où l’on a retrouvé des traces de cet arbre fruitier remontant à plus de 2000 ans avant notre ère. Il s’est progressivement répandu au Moyen Orient, notamment en Egypte et dans toute l’Afrique du Nord où les orangeraies fleurissent dès le IIème siècle après notre ère. Pourtant les arabes ne l’introduiront dans le sud de l’Europe que vers l’an 1000 et il faut attendre le XVème siècle pour que les marchands génois le fassent connaitre au reste de l’Europe.  

Pour que Versailles puisse s’enorgueillir de ces arbres fruitiers au parfum si délicat, Jules Hardouin-Mansart, premier architecte de Louis XIV affirma son talent en réalisant l’Orangerie entre 1684 et 1686… Orangers du Portugal, d’Espagne ou d’Italie vinrent s’installer aux côtés d’autres plantes tropicales.

L’orange reste un fruit rare sur les tables jusqu’au début du XXème siècle et c’était souvent le cadeau offert aux enfants pour Noël. Aujourd’hui, après la pomme, c’est le fruit le plus consommé en France ! Elles nous viennent principalement d’Espagne et du Maroc, de novembre à mai mais aussi d’Israël, d’Italie, d’Afrique du sud et des Etats unis en été.  

Au menu, toute l’année, l’agrume se décline en couleurs et en saveurs autour de 3 familles :

  • La blonde à chair : comme la Navel qui est l’une des stars du marché ! Elle n’a pratiquement pas de pépin et se reconnait par la présence d’un petit embryon de fruit à l’intérieur qui crée une petite excroissance sur le fruit.  Elle nous vient d’Espagne et du Maroc de novembre à juin mais aussi d’Afrique du Sud de mai à octobre. Vous pouvez donc la déguster toute l’année ! Sa chair est fine, ferme, sucrée et plus ou moins juteuse, selon la saison.

 

  • La blonde à jus : vous la reconnaîtrez à sa couleur orange particulièrement soutenue et à sa forme un plus aplatie, avec une peau fine et grenue.  Vous apprécierez sa chair claire et parfumée et sa saveur douce, qui en fait un fruit idéal pour des jus délicats et digestes. En provenance du Maroc, d’Espagne et d’Israël en hiver, vous la trouvez pratiquement toute l’année.
  • La sanguine : un fruit bien rond que vous reconnaîtrez à ses teintes dégradant le rouge et le violet. En provenance de Tunisie, d’Espagne, du Maroc mais aussi de Sicile. Maltaise, Sanguine, Moro, Tarocco ou Sanguinelli : derrière ces noms se cachent des fruits aux qualités gustatives exceptionnelles : une chair rouge et juteuse, des saveurs acidulées. Vous les apprécierez à la croque comme en jus !

Choisissez bien vos oranges en fonction de ce que vous souhaitez en faire : lisez bien l’étiquette qui vous indiquera si c’est un fruit à jus ou un fruit de table. Assurez-vous que sa chair est ferme sous vos doigts. Ne vous fiez ni à sa couleur, ni à l’épaisseur de sa peau qui peuvent varier en fonction du climat sous lequel l’orange a grandi.  Un agrume peut être vert et mûr. Bien sûr, préférez des oranges non traitées !

Conserver les oranges n’est pas un problème : vous pouvez les garder une semaine à l’air libre dans une coupe à fruits ou une dizaine de jours dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Elles conservent ainsi une bonne hydratation et par conséquent gardent leur jus.  

Une championne de la vitamine C ! 

L’orange c’est le fruit de l’hiver par excellence ; sa teneur en vitamine C couvre pratiquement l’apport quotidien recommandé et pour lutter contre le froid et la fatigue, il n’y a rien de mieux ! Profitez-en, d’autant que, côté calories, l’orange reste très modeste avec 45kcal/100g seulement.

Ajoutons, que l’orange est également une source de calcium non négligeable avec 40mg/100g quand la plupart des fruits n’en apportent que 10. L’utilisation du calcium de l’orange par l’organisme est proche du lait… c’est dire que consommer une orange au petit déjeuner est un geste bien-être assuré !  Si vous préférez un jus d’orange, choisissez de le faire « maison » avec une bonne orange à jus, moins calorique que les jus en brique dans lesquels la teneur en sucre ajouté est souvent importante.

Finissons ce portrait bien-être avec une petite astuce pour mieux digérer :  buvez un jus d’orange en apéritif ou dégustez une orange en dessert après un repas copieux…Les acides organiques du fruit excitent les secrétions digestives et favorisent la digestion des aliments !

Petites histoires autour de l’orange…

Le saviez-vous ? L’eau de fleur d’orangers ne provient pas de l’oranger !  Ce sont des fleurs du bigaradier qui donne les oranges amères dont on extrait l’essence utilisée comme arome en pâtisserie. On utilise aussi les oranges amères du bigaradier dans l’élaboration du Curaçao, cette liqueur avec laquelle on prépare les cocktails ou des plats comme le canard à l’orange.

L’astuce qui nous vient d’outre-manche : Parfumez vos armoires en confectionnant des « pommes d’ambres » : recouvrez une orange en y plantant des clous de girofle et posez-les au milieu de votre linge pour que les parfums subtils de l’agrume se diffusent lentement sans que le fruit pourrisse. 

Et n’oublions pas la célèbre marmelade ! Vous connaissez certainement les paroles de la chanson « Pas d’oranger sur le sol irlandais », ni même sur le sol écossais ! A l’origine, la marmelade est une gelée de coings, particulièrement coûteuse, que les portugais amène jusqu’en Angleterre au XVème siècle.  Et ce sont les écossais au XVIIIème siècle qui eurent l’idée de remplacer les coings par des oranges amères… la marmelade telle que nous la connaissons venait de naître. Aujourd’hui, une grande majorité des oranges amères, fruits des bigaradiers, partent en destination de l’Angleterre où l’on sélectionne les meilleures marmelades lors d’un festival, le « World’s Original Marmalade Festival », organisé chaque année à Cumbria… au programme : échanges de recettes de grand-mère et jury de goûteurs pour perpétuer une tradition présente sur toutes les tables au petit déjeuner de nos amis anglais !

Le « zeste beauté » :  Naturel, économique voici un petit geste beauté qui vous assurera une peau lumineuse :

1 - Mangez une orange (non traitée), vous l’avez compris c’est bon pour la santé ! Réservez la peau.
2 - Frottez délicatement votre visage avec le zeste en creusant la peau de l’orange avec vos ongles pour laisser s’échapper quelques gouttes du précieux onguent.
3 - Laissez votre peau profiter des vitamines et des minéraux du fruit pendant 20 minutes
4 - Rincez ensuite votre visage à l’eau froide ou tiède et séchez-vous doucement en tapotant votre visage à l’aide d’un coton démaquillant. (Surtout pas de savon après l’application de ce masque beauté.)

En répétant régulièrement cette opération, le soir de préférence, votre peau sera plus tonique, les imperfections et les taches d’estomperont et votre teint sera plus lumineux !

 

Et côté gastronomie, quelle est la place du bel agrume ?  

On consomme l’orange entière ou pressée mais vous l’utiliserez aussi en pâtisserie, pour vos coulis, dans vos moelleux, en soufflés, en crèmes… et ne passez pas à côté du carpaccio d’agrumes qui terminera parfaitement un repas copieux… un grand nombre de recettes font la part belle à l’orange et l’imagination vous invite à créer des accords gourmands qui la mettent en valeur. N’oubliez pas son écorce car, confite, elle est parfaite pour décorer entremets et gâteaux.

Pensez également à cuisiner l’orange dans ses versions salées : elle se marie parfaitement avec viandes et poissons : rôti de porc sauce orange, carpaccio de St jacques aux agrumes, poulet à l’orange…notes acidulées, fraîcheur et originalité pour des plats raffinés et gouteux qui raviront les gourmets ! Laissez-vous tenter par exemple par des magrets à l’orange et au miel ou épatez vos amis avec des filets de bar à l’orange... succès garanti ! 

Elle & Vire aime l’orange et l’orange aime Elle & Vire !

Voici donc, concoctées pour vous 6 recettes aux parfums d’agrumes. Douceur de la crème, fraîcheur de l’orange… que les gourmands ne s’y trompent pas… d’une orange peut naître une merveille en cuisine !

Carpaccio de Saint Jacques et beurre chaud d’orange et gingembre

Petits pots de crème à l'orange et Chantilly vanillée au Mascarpone

Crêpes à l'orange, aux noisettes et au beurre

Mug cake à l'orange

Velouté de carottes au jus d’orange et graines de fenouil

Sauce au beurre d'orange

 

Bon appétit et bonne année riche en saveurs avec Elle&Vire !

  
 
 

 

 

 

 

 


Commentaires [0]
    0 caractères minimum
    0 restants
    pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr