Vente à emporter et livraison, une opportunité pour les restaurateurs

Vente à emporter et livraison de repas à domicile sont en forte croissance. Permettant d’apprécier le savoir-faire des chefs ailleurs qu’au restaurant, ces nouvelles habitudes de consommation constituent une opportunité que les professionnels de la restauration peuvent saisir avec un minimum d’adaptations. Comment s’adapter sans bouleverser tout son fonctionnement ?

Nos actualités
05.10.2022
Retour

Vente à emporter et livraison : s’adapter facilement pour saisir l’opportunité

Le secteur du snacking et de la vente à emporter se porte bien en France ; il a triplé en dix ans, pour représenter 19 milliards d'euros en 2018[1] et en 2021, le cabinet Deloitte estimait que le marché de la livraison de repas connaîtrait une croissance de 10 % par an jusqu’en 2023. Mais qui dit vente à emporter et livraison ne signifie pas moindre qualité : 58 % des Français aux revenus moyens disent privilégier la qualité quitte à payer plus cher[2].

Face à cette demande, la vente à emporter représente certains avantages qui sont rarement considérés comme superflus, tels l'augmentation du chiffre d'affaires et l'élargissement de la clientèle… Elle nécessite cependant quelques adaptations, qui ne doivent surtout pas se faire au détriment du fonctionnement classique de l’établissement. L’idée est bien de répondre à cette nouvelle demande mais pas de remplacer ou perturber ce qui fonctionne !

5 conseils pour adapter votre carte à la vente à emporter

Nous l’avons dit : ne vous compliquez pas la vie ! Il s’agit de gagner des clients en s’adaptant à leurs habitudes, non pas de perdre du temps et de l’énergie pour vos équipes en cuisine. Comment créer une carte adaptée à la livraison et à la vente à emporter ? En capitalisant sur des plats qui peuvent être aussi bien servis à l’assiette et adapté à la vente à emporter.

N°1 : Adaptez l’existant à la vente à emporter

Dans un premier temps, une réflexion sur la cohérence de votre carte s’impose. Vous pouvez reprendre votre carte actuelle et répertorier ce qui peut facilement être transposé dans des contenants et facilement transportables.
Privilégiez une carte plus courte, facile à comprendre tout en gardant les recettes qui correspondent à votre établissement, votre « plat signature » ! Aussi choisissez des plats faciles à réaliser avec des produits de saison afin de vous donner l’opportunité de renouveler votre carte régulièrement.

Pensez également aux nouvelles tendances de consommation comme les offres à partager, fortement plébiscitées par les consommateurs ou encore les options végétariennes.

N°2 : Sélectionnez les bons contenants

La vente à emporter est une extension de votre restaurant chez le client, l’expérience pour celui-ci doit donc être similaire à celle d’un repas au sein de votre établissement.

De ce fait, les contenants doivent permettre la bonne livraison de vos plats (maintien de la fraîcheur, solides, ingraissables…) mais également les mettre en valeur. Ainsi, il existe de nombreux emballages écologiques et recyclables qui vous permettent d’offrir la meilleure expérience à vos clients : pour un plat en sauce, optez pour des emballages avec cloison ou au contenant séparé ou pour marquer les esprits et plus de proximité avec vos clients, personnaliser vos emballages avec votre marque/logo ou un message.

N°3 : Sélectionnez les bons outils pour la digitalisation !

Qui dit vente à emporter, dit digitalisation ! Pour être attractive et visible, il est indispensable de se lancer dans le digital via les réseaux sociaux ou votre site web. Annoncez sur votre site ou affichez sur votre devanture que vos plats sont disponibles à la vente à emporter ou livraison. 

Comme en restauration classique, la carte doit être facile d’accès, illustrée et claire permettant une bonne lecture des informations indispensables (prix, allergènes, origines, éléments du plat  ..).

Pour une bonne gestion, pensez également à dédier un espace en zone de récupération des commandes, ou encore en mettant en place un système de click & collect (sur site web ou via des plateformes spécialisées).

N°4 : Ajustez son statut en fonction de la réglementation

Avec une réglementation particulière, la vente à emporter nécessite quelques réajustements d’aspect juridique :  comme par exemple la modification de l’objet social et du bail commercial ou encore une demande de licences spécifiques pour la vente de boissons alcoolisées.

N°5 : Sélectionnez les bons ingrédients

Pour relever ce défi, certains ingrédients seront vos meilleurs alliés en cuisine et sauront séduire les papilles de vos clients. Véritable produit-service le Cream Cheese Elle & Vire Professionnel® est un fromage à la crème facile à travailler pour tous types de recettes tant pour la restauration à table que la vente à emporter.  

A chaud ou à froid, sa légèreté et son goût crémier apportent de la fraîcheur et de la gourmandise aux préparations salées/sucrées. Sa texture souple et onctueuse ainsi que sa résistance à la cuisson, quant à elles apportent de la consistance, du liant et une bonne tenue pour les plats à emporter !

Entrées, viandes, poissons, plats à partager, desserts, à table ou en livraison, le Cream Cheese Elle & Vire Professionnel® s’invite avec succès dans une multitude de recettes des plus variées et élargit le champ créatif des chefs.

Le Cream Cheese Elle & Vire Professionnel ®

Je découvre en vidéo !

 

 

 

[1] CHD Expert, 2019.

[2] GAULT G., BOREL S., La France à table (1/2) : les mutations de l’alimentation, août 2022.

Et découvrez aussi
Nos Chefs ont du coeur !
Nos actualités / 24 avril 2020

Nos Chefs ont du coeur !

Cette période de crise sanitaire a donné naissance à de nombreux mouvements de solidarité initiés...
En savoir plus
Le Gulfood
Nos actualités / 14 février 2020

Le Gulfood

Le Gulfood, salon international dédié à l’industrie alimentaire aura lieu 16 au 20 février 2020 au Dubaï World Trade Center...
En savoir plus
Voir plus d'actualités