Yannick Tranchant, au nom du Goût

Pour le Goût, Yannick Tranchant est prêt à tout. Sans cesse il recherche, sans cesse il perfectionne. Et forcément, quand on l’écoute, cela donne envie.
Nos actualités
01.06.2022
Retour

« Le goût, c’est la ligne directrice »

Si je te dis le mot Goût, qu’est-ce que cela signifie pour toi ?

Pour moi, le Goût c’est très important. Le Goût il doit être net, franc, direct, précis. Quand on propose un plat, quand on cuisine un produit, il doit pouvoir être identifié tout de suite. C’est vraiment très important. Pour moi, le Goût c’est vraiment la ligne directrice. J’essaye d’aller toujours au bout, au maximum du produit. On fait des tests, ça marche ou ça ne marche pas, mais on essaye jusqu’à ce que cela fonctionne. Pour la construction d’une recette, c’est super important.

 

Comment tu qualifierais ta cuisine ?

C’est vraiment une cuisine d’humeur et d’émotion. Mon ressenti du produit, ce qu’il me procure comme émotion, cela dicte la façon dont je vais le travailler. C’est vraiment comme cela que je définirais ma cuisine, c’est vraiment une question de feeling, de feeling avec le produit.

 

Tes recettes, elles évoluent au fil du temps ?

Oui, tous mes plats évoluent en permanence parce qu’en fait, je ne suis jamais satisfait de moi-même. Donc, ça évolue en fonction des tests. On teste plein de choses, et on change. On change, on s’adapte en fonction, aussi, des produits. Parce que, par exemple, tous les choux-fleurs ne sont pas pareils, tous les choux-fleurs n’ont pas le même goût. Donc en fait, on s’adapte à tous les produits et à la façon de les préparer. Entre un chou-fleur à l’eau et un chou-fleur qui est rôti au beurre, ça n’a rien à voir.

 

Et la crème, quel rôle elle tient dans ta cuisine ?

De toute façon, moi je ne peux pas faire une cuisine sans crème, c’est juste impossible, en fait, pour moi. La crème, il ne faut pas oublier que ça reste un exhausteur de goût. Et puis, voilà quoi, c’est juste trop bon.

 

Tu as des origines bretonnes et normandes, qu’est-ce qui te plaît dans le goût de la crème Excellence Elle & Vire Professionnel® ?

J’aime son goût franc. Sa régularité, sa stabilité, mais surtout son goût franc, et je travaille depuis mon apprentissage avec. Donc en fin de compte, je ne me vois pas travailler avec une autre crème. En fait, pour moi c’est naturel. C’est vrai, j’ai des origines bretonnes et normandes, alors j’ai des marqueurs de goût, comme le sarrasin par exemple. Le sarrasin, je le torréfie, et avec la Crème Excellence Elle & Vire Professionnel®, cela s’associe vraiment bien. Ça donne juste une petite caresse à la recette et c’est vraiment très agréable. C’est juste parfait.

Vous devez accepter les cookies
pour voir cette vidéo
Et découvrez aussi
Nouvelles recettes de bûches par La Maison de la Crème Elle & Vire®
NOS VALEURS PARTAGEES
Nos actualités / 17 février 2021

NOS VALEURS PARTAGEES

Quand les Chefs partent à la rencontre des éleveurs laitiers en Normandie, ils partagent plus qu'une...
En savoir plus
Voir plus d'actualités