L’Origine, c’est Frédéric Cassel qui en parle le mieux

Le terroir, les petits producteurs, l’enfance et même sa grand-mère… Quand, dans le cadre de « Nos valeurs partagées », on demande à Frédéric Cassel ce qu’il pense de l’Origine, il est intarissable.
Nos actualités
24.11.2022
Retour

« L’Origine des produits, c’est souvent des rencontres. »

Frédéric, si je te dis « Origine », tu penses à quoi ?

Je pense terroir et producteurs. Ça fait presque 20 ans que je travaille avec des producteurs autour de chez nous. Maintenant, c’est tendance, mais nous on a toujours fait ça. Je crois aux rencontres. Quand on écoute les gens, il y a quelque chose qui se passe. C’est ça qui est beau dans le métier.

 

Et le Terroir, qu’est-ce que ça t’évoque ?

Moi, j’ai appris avec ma grand-mère à faire des gâteaux, on allait dans le jardin, on allait cueillir les poires, les fraises, les framboises. Donc le Terroir, il était là. Un fruit bien mûr, un fruit à maturité, qui va donner le meilleur du goût dans une tarte, ça, c’est important. Pareil pour le chocolat. Moi je n’avais jamais cueilli une cabosse de ma vie, mais quand on a une cabosse dans la main, on parle du chocolat autrement. La crème aussi. Enfant, tous les jours à la sortie de l’école, j’allais chercher la crème chez le marchand de lait au-dessus, avec un bidon de 5 litres. Se rappeler de tout ça, je pense que c’est important, et qu’il faut le transmettre. Parce que les nouvelles générations, elles ne savent pas toujours d’où viennent les produits.

 

Tu nous parlais de rencontres…

Oui, par exemple, il y a une vingtaine d’années, j’ai rencontré quelqu’un qui fait de la noisette. Il est venu taper à notre porte, il m’a raconté comment il produisait ses noisettes. C’est de la noisette fraîche, rien à voir celles qui sont dans un sac qu’on reçoit. Et ce monsieur, il m’a donné envie de travailler son produit. Sa noisette, elle amène un côté frais à mon St Honoré, moins lourd qu’un praliné classique. Et puis c’est un producteur local. Là, j’ai trouvé une petite marchande de framboises qui est à 20 kilomètres de chez moi. Je trouve ça génial. Elle n’a pas de voiture pour se déplacer, mais ce n’est pas grave, on va aller les chercher.

 

Et la crème Excellence Elle & Vire Professionnel®, elle apporte quoi dans ton St Honoré ?

Elle amène ce côté soyeux, ce côté nuages, frais. Et puis elle vient de Normandie, et nous on préfère avoir des producteurs au plus près de chez nous. Quand on achète un gâteau chez nous, on explique d’où viennent les produits. Que la crème est produite en Normandie, que la noisette vient d’ici, que les produits sont fabriqués pas loin. On essaie d’avoir cette transparence, parce que c’est important de savoir l’origine des produits.

Vous devez accepter les cookies
pour voir cette vidéo
Et découvrez aussi
Un goût frais et crémier, et une texture onctueuse et facile à utiliser : Elle & Vire Professionnel® lance le Cream Cheese Français !
The new gastronomy initiatives
Nos actualités / 8 juin 2020

The new gastronomy initiatives

Depuis plusieurs mois, les Chefs se réinventent, s’adaptent et mettent en place divers moyens afin de faire...
En savoir plus
Voir plus d'actualités