Elle & Vire Les recettes
par Patricia Kettenhofen Photographe

recette Grenadin de veau normand aux champignons de Paris

Préparation : 35 min.
Cuisson : 12 min.
pour
4 personnes
agrandir
la photo
Difficulté   

Pour préparer ce plat

Liste des ingrédients
Préparation des champignons
800 g champignons de Paris
25 g Le Beurre de Condé-sur-Vire doux
1 pincée sucre
1 c. à s. Calvados
Préparation des pièces de veau
4 pavés grenadins de veau
25 g Le Beurre de Condé-sur-Vire doux
1 c. à s. vinaigre balsamique
45 cl La Crème entière épaisse en poche de Normandie
sel et poivre
Les bons produits Elle & Vire
Les ustensiles nécessaires
Poêle
Les techniques de chef
Comment déglacer pour faire une sauce ?

La recette,
étape par étape

  1. 1

    Préparation des champignons

    Sortir la viande du réfrigérateur pour qu’elle soit à température ambiante. Nettoyer les champignons et les couper en 4. Les faire suer dans 25 g de beurre.

    Lorsque l’eau de rétention est bien évaporée, ajoutez une pointe de sucre et le calvados. Réserver.
  2. 2

    Préparation des pièces de veau

    Faire chauffer la poêle et ajouter le beurre. Quand il chante, disposer les pavés de grenadin et les faire cuire chaque face 3 minutes en arrosant avec le beurre de cuisson.

    Sortir les pavés de grenadin de la poêle. Laisser la poêle refroidir 15 secondes avant de verser le vinaigre balsamique et le pot de crème.

    Remuer doucement et ajouter la préparation aux champignons. Lorsque le tout et bien lié, assaisonner et servir avec la viande.

    Astuce du chef

    En accompagnement de ce plat, vous pouvez préparer des tagliatelles ou des pomme de terre vapeur.



Quelques mots sur l'auteur...

Patricia Kettenhofen

Je m'appelle Patricia Kettenhofen, je suis photographe et depuis de nombreuses années j'évolue exclusivement dans le monde culinaire en capturant des images que je souhaite authentiques pour de nombreux clients ; je suis aussi rédactrice de recettes et styliste culinaire ... mais pour mes images... Tout m'inspire dans mon métier : les marchés, l'intérieur du frigo de ma voisine, les cantines des lycées, un vendeur de pommes, un cageot de carottes, les mains d'un jardinier, le discours d'un agriculteur ou d’une grand-mère qui fait son jardin, les grands chefs bien entendu, les livres, les recettes étrangères ; mon boîtier et moi œuvrons pour vous avec aussi beaucoup d'humilité, c'est important dans ce métier.


Commentaires [3]
20 caractères minimum
20 restants
  • Membre anonyme 24.03.2015

    Très bonne recette, goûteuse, agréable en bouche, je vous la recommande.

  • Membre anonyme 17.01.2015

    Fantastique...et le déglaçage rapporte quelle touche en plus!

  • Membre anonyme 25.11.2014

    Je l'ai testé pour le déglacage...bonne réussite

pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr