Elle & Vire Les recettes
par Patricia Kettenhofen Photographe

recette Clafoutis de cèpes et cerfeuil

Préparation : 15 min.
Cuisson : 35 min.
pour
6 personnes
agrandir
la photo
Difficulté   

Pour préparer ce plat

Liste des ingrédients
Préparation des champignons
350 g cèpes
35 ml huile d'olive
sel et poivre
3 petits oignons
gousse d'ail
1 c. à s. pain de campagne
Préparation du clafoutis
20 g maïzena
10 cl lait
3 oeufs
33 cl La Crème entière de Normandie
60 g Vieux Cantal
3 c. à s. rase feuilles de cerfeuil hachées
60 g Le Beurre de Condé-sur-Vire doux
sel et poivre
Les bons produits Elle & Vire
Les ustensiles nécessaires
Poêle
Saladier
Four
Moules individuels

La recette,
étape par étape

  1. 1

    Préparation des champignons

    Couper les cèpes en petits morceaux. Mélanger 5 ml d’huile d’olive avec les miettes de pain grillé et émietté. Saler, poivrer et réserver.

    Nettoyer puis émincer les 3 oignons. Les faire dorer dans une poêle avec le reste d’huile et la gousse d’ail. Ajouter les cèpes et cuire 5 min à feu moyen en remuant régulièrement. Saler, poivrer et réserver.

    Préchauffer le four à 150°C. Disposer les cèpes dans le fond des moules beurrés avec 30 g de beurre.

  2. 2

    Préparation du clafoutis

    Dans un grand récipient, délayer la Maïzena avec le lait froid puis ajouter les oeufs battus et la crème.

    Incorporer le cantal rapé, les feuilles de cerfeuil et le beurre fondu restant. Saler et poivrer.

  3. 3

    Assemblage

    Verser le mélange dans les moules, sur les cèpes, puis enfourner 30 min. Au bout de 15 min de cuisson, saupoudrer avec le mélange pain et huile.

    Déguster chaud ou tiède.

     


Quelques mots sur l'auteur...

Patricia Kettenhofen

Je m'appelle Patricia Kettenhofen, je suis photographe et depuis de nombreuses années j'évolue exclusivement dans le monde culinaire en capturant des images que je souhaite authentiques pour de nombreux clients ; je suis aussi rédactrice de recettes et styliste culinaire ... mais pour mes images... Tout m'inspire dans mon métier : les marchés, l'intérieur du frigo de ma voisine, les cantines des lycées, un vendeur de pommes, un cageot de carottes, les mains d'un jardinier, le discours d'un agriculteur ou d’une grand-mère qui fait son jardin, les grands chefs bien entendu, les livres, les recettes étrangères ; mon boîtier et moi œuvrons pour vous avec aussi beaucoup d'humilité, c'est important dans ce métier.


Commentaires [0]
    0 caractères minimum
    0 restants
    pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière - www.mangerbouger.fr