Clémentines et Mandarines

Les deux fausses jumelles n'auront plus aucun secret pour vous !
Actualités
23.10.2017
0 retour

C’est l’automne, et donc également la saison des petits agrumes. Clémentines et Mandarines vont envahir les étalages pour les prochains mois. Mais savez-vous seulement les distinguer ?

Clémentines, Mandarines… ces deux agrumes se ressemblent beaucoup et sont souvent confondues. Ce sont pourtant deux espèces distinctes aux saveurs différentes.

 

D'où viennent-elles ? 

La mandarine nous vient d’Asie et n’est arrivée en Europe qu’au XIXème siècle.

Issue du croisement entre un mandarinier et un oranger à la fin du XIXème siècle, la clémentine est en un hybride de la mandarine. Son nom lui a été donné en l’honneur de son créateur, le frère Clément, qui dirigeait l’orphelinat de Misserghin en Algérie.

 

Comment les distinguer ?

La clémentine est légèrement plus petite, d’un orange moins vif et moins parfumée que son ancêtre. Elle s’épluche également plus aisément, sa peau étant plus fine, et elle est plus acidulée et moins sucrée que la mandarine.   

 

Pourquoi certaines clémentines sont-elles dépourvues de pépins ?

Les fleurs du clémentinier ne sont pas fécondables par le pollen de ce dernier.

S’il n’y a que des clémentiniers dans le verger, le seul moyen d’avoir des clémentines est la greffe, et ces dernières verront le jour sans pépin.
En revanche, si les clémentiniers sont plantés à proximité d’autres agrumes, les fleurs pourront être fécondées et donner des clémentines qui, elles, contiendront des pépins.

 

Connaissez-vous la tangerine ?

La Tangerine serait issue d’un croisement entre la mandarine et l’orange amère. Elle tient son nom de la ville de Tanger (Maroc) mais est plus connue sous le nom de bigarade.

Cultivée presque uniquement dans le sud des Etats-Unis, on la reconnait à sa peau foncée tirant sur le rouge et à son parfum intense.

 

Comment les cuisiner ? 

Entrainez-vous à reconnaître mandarines et clémentines en cuisinant ces délicieuses recettes :

En version salée

Le gaspacho de carottes, clémentines et sa chantilly de dorade à l’aneth 

Le velouté à la carotte, au céleri et aux clémentines 

 

En version sucrée

Crème brûlée au carré frais et aux zestes de clémentine 

Tarte au chocolat amer et cubes de clémentine confits, crème chantilly aux agrumes

Tartelette chantilly et chocolat au lait, décorée de mandarines et de pralines roses. 

 


Commentaires [0]
20 caractères minimum
20 restants